Tags: licences pro*

113 signet(s) - Classer par : Date ↓ / Titre /

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 6 Signets Intranet GC-CD IUT Cergy-Pontoise: tagged with "licences pro"

  1. Le BTP emploie plus de 230 000 salariés en Ile-de-France. Notre objectif est de former des cadres intermédiaires qualifiés pour les entreprises de ce secteur qui propose de belles opportunités de carrière. La connaissance de la réglementation est aujourd’hui primordiale aussi bien dans les bureaux d’études, les bureaux de contrôle que dans la conduite de travaux. Les étudiants formés auront cette connaissance de la réglementation et pourront évoluer dans ces trois secteurs d’activités.
    http://www.u-pec.fr/formation/niveau-...ge-d-affaires-en-batiment-645191.kjsp
    Tags: , par lepain_m (25-06-2019)
  2. Cette licence professionnelle vous permettra d’intégrer le BIM (Building Information Modeling/Management) au sein du processus de construction. A l’issue de cette formation, vous serez en mesure d’utiliser les outils BIM métiers pour la construction, d’intégrer le processus BIM 4/5/6/7D et de faciliter la coordination des acteurs et le phasage de la construction.
    Futur.e coordinateur.rice BIM, vous serez amené·e à travailler en cabinets d’architecture, en bureaux d’études, en entreprises du BTP ou avec des gestionnaires de patrimoine afin de déployer les concepts du BIM dans la construction.
    https://formations.univ-larochelle.fr/lp-bim
    Tags: , par lepain_m (04-04-2019)
  3. L'objectif de cette licence professionnelle est de former des cadres polyvalents pour l'étude et la conduite de projets : domaines des phases d'étude de projet, du management, de la qualité, de la prévention des risques, de la maîtrise des coûts, de la coordination d'intervenants sur chantiers, de la gestion financière, de la protection de l'environnement.
    https://iut.univ-lyon1.fr/formation/o...rs-tpcp--602687.kjsp?RH=1432044349231
    Tags: par lepain_m (04-04-2019)
  4. Les principales thématiques portent sur la maîtrise et la gestion de l’énergie basée sur une amélioration des performances thermiques sur l’ensemble des bâtiments tertiaires ou d’habitation neufs ou existants.

    Outre la maîtrise d’une démarche classique dans le domaine du génie climatique, l’objectif est d’appréhender des solutions techniques innovantes de plus en plus orientées vers la conception même du bâtiment pour lui donner la dimension de construction durable préservant l’environnement et le confort des ambiances pour les occupants.
    https://www.iut.u-bordeaux.fr/gc/wp/?page_id=47
  5. L'objectif de cette licence professionnelle est de former des professionnel·le·s spécialisé·e·s en économie de la construction, diplômés au niveau II, c'est-à-dire des Economistes de la construction. Ils pourront assister des investisseurs français dans le domaine de la construction, tant dans la Communauté Européenne, qu'à l'international…
    https://iut.univ-lyon1.fr/formation/o...tion-ec--602694.kjsp?RH=1432044349231
    Tags: par lepain_m (06-03-2019)
  6. La licence professionnelle "Gestion et Efficacité Energétique des bâtiments" (BEPOS ou GEEB) est une formation diplômante et professionnalisante dans le domaine de la maîtrise des énergies, et particulièrement des énergies renouvelables pour le bâtiment. Son objectif est d’équiper en neuf et surtout de réhabiliter l’habitat individuel, les immeubles et les bâtiments à vocation tertiaire dans un souci d’efficacité (utilisation rationnelle de l’énergie). Cette spécialisation est non seulement orientée vers la conception, le diagnostic et le conseil mais aussi la commercialisation, la coordination, la mise en œuvre et l’exploitation de solutions innovantes et économes dans le domaine de l’énergie.

    *****************************************************************************************
    ATTENTION : Déconseillée finalement par le même étudiant si enthousiaste en octobre 2018 (Niveau trop bas, mauvaise organisation, entre autres..)

    ***************************************************************************************


    ========= Commentaire Oct 2018 =================

    J'ai donc choisi une poursuite d'études, mais j'ai choisi la voie courte. Je suis donc rentré en Licence Professionnelle. Mon objectif était l'apprentissage dans le domaine de l'efficacité énergétique du bâtiment. J'ai eu de la chance, parce que j'ai obtenu un poste correspondant exactement à ce que je voulais.

    Je suis donc apprenti en Conseil en Énergie Partagé à Nîmes Métropole. Le Conseil en Énergie Partagé (CEP) est un service mutualisé pour les communes de petite et moyenne taille. Cela leur permet, sans avoir les moyens de bénéficier de leur propre service énergie, de profiter quand même de conseils, de suivis de consommation, et de suivi de leurs travaux de rénovation énergétique.

    J'ajoute qu'en plus, Nîmes Métropole prend un apprenti chaque année en CEP, donc n'hésitez pas.

    Pour la fac, il me fallait donc une formation en énergétique du bâtiment. J'étais très intéressé par la Licence Professionnelle Performance Énergétique et Environnementale du Bâtiment. Mais j'avais 2 exigences supplémentaires, qui étaient d'avoir un rythme d'alternance assez long pour passer un peu de temps en entreprise, et puis surtout être proche de mon lieu de travail.

    Je suis donc en formation dans la Licence Professionnelle Gestion et Efficacité Énergétique du Bâtiment BePos de Montpellier. Le rythme est en moyenne de 1 semaine en cours pour 3 semaines en entreprise. La rentrée se fait en octobre.

    Les enseignements sont partagés entre de la thermique, de l'électrotechnique, et de l'énergétique. Ce qui colle finalement tout à fait avec le DUT Génie Civil, qui est le seul DUT permettant de voir déjà tous ces domaines. À priori, on n'étudie pas forcément tous ces domaines en profondeur. Donc pour l'instant, la première semaine se passe bien avec uniquement des notions déjà vues pendant le DUT.

    J'ajouterai finalement que mon emploi est très enrichissant. C'est un domaine qui m'intéresse vraiment. Le bureau est petit puisqu'il n'y a que mon maître d'apprentissage et moi. Nos collègues sont très sympathiques. On a la chance d'être libre de choisir nos horaires, tant qu'on fait nos 35h, et notamment de travailler sur 4 jours et demi, la demi-journée étant au choix. C'est très pratique d'avoir son vendredi aprem quand on veut rentrer régulièrement sur Paris...

    Vraiment, si vous choisissez l'apprentissage, profitez en pour vous choisir un cadre de vie agréable. Nîmes n'est très clairement pas la ville la plus active du coin, Montpellier monopolisant tout le cadre. Mais c'est pas si mal non plus. Un salaire d'apprenti, en 3e année si vous avez 20 ans, c'est 61% du smic. Plus si vous êtes dans la fonction publique. Si on y ajoute les APL, ça fait de quoi se prendre un studio proche de son lieu de travail, et ça c'est très agréable. Parce que passer du temps dans les transports, à Paris on a l'habitude mais c'est pas cool pour autant. Ah, d'ailleurs, les transports en-dehors de Paris, c'est pas la même chose ! Et les tarifs peuvent varier beaucoup d'une région à une autre.
    http://formations.umontpellier.fr/fr/...batiments-bepos-subprogram-pr585.html
    Tags: , , par lepain_m (06-02-2019)
  7. La formation licence STEEER est spécialisée depuis 15 ans dans la pédagogie par projet (APP) pour former étudiants, créateurs d’entreprises ou salarié en reconversion professionnelle dans le métier de l’économie d’énergie et des énergies renouvelables.
    OBJECTIF DE LA FORMATION

    Permettre à des étudiant.e.s de s’insérer professionnellement dans les filières d’activités économiques concernant les systèmes thermiques des énergies renouvelables (solaire, bioénergies, cogénération) et l’efficacité énergétique des bâtiments sur des postes de types :

    Chargé.e d’étude
    Gestionnaire de projets
    Chargé.e d’affaires
    Économe de flux
    Conseiller.ère énergie
    http://licence-steeer.fr
    Tags: , , par lepain_m (09-01-2019)
  8. La licence professionnelle ECCD proposée par le service alternance de l’IUT de Perpignan est en partenariat avec l’IFRB de la FFB Languedoc-Roussillon. Elle répond à un besoin de la profession du Bâtiment en formant des futurs encadrants de chantiers. Elle permet à des étudiants de L2 des filières Sciences et Techniques de s’orienter vers les métiers du Bâtiment. Elle est aussi accessible aux DUT (Génie Civil, GIM, Génie Électrique…) et BTS (Bâtiment, Enveloppe du Bâtiment, Aménagement finition…).

    La licence professionnelle ECCD est uniquement en alternance avec un rythme une semaine de formation et trois semaines en entreprise.

    Elle est composée de 6 unités d’enseignements. Les UE 1 et UE 2 représentent les compétences professionnelles nécessaires à un encadrement de chantier pour organiser, gérer et suivre ses chantiers. Nous sommes dans la compétence cœur de métiers d’un conducteur de travaux dans le bâtiment. Nous développons les nouveaux matériaux pour la construction durable, comme : les matériaux bio-sourcés, le bois, le béton… Nous travaillons sur les performances énergétiques de la construction, la qualité de l’air à l’intérieur et l’accessibilité. L’UE 3 est une partie plus générale permettant de développer le système de management QSE, les chantiers propres, les aspects réglementaires et juridiques. L’UE 4 donne les outils de communication et de management d’équipes nécessaires aux cadres intermédiaires dans leurs futures responsabilités. Les deux dernières UE sont le projet tuteuré et le stage.

    ================= Témoignage Oct 2015 ========================
    Bonjour !
    Alors voici mon récit en espérant que cela pour aider les prochains diplômés.
    Poursuite d'études :
    Licence Professionnelle en alternance Gestion de Travaux et Encadrement de Chantier (GTEC) à l'université de Perpignan. Je commence chez Armatures Construction (ou GF3CL) qui est une entreprise de GO d'environ 75 salariés, mon contrat d'apprentissage débute ce lundi 14 septembre en tant qu'assistant conducteur de travaux, je vais être en permanence sur le chanter que j'aurais à gérer.
    En mars dernier j'ai passé le concours du CESFA BTP. J'ai brièvement révisé (à peine quelques heures) et j'ai été admis à l'entretien malgré mes notes à l'IUT qui étaient « justes ». Le concours était assez « simple » il suffisait d'avoir une certaines logique ainsi que de ne pas perdre de temps et ces moyens face à une question trop complexe. J'ai eu connaissance de ces notes lors de mon entretien, il y avait uniquement l'épreuve de Méca où j'avais au dessus de la moyenne il me semble, les autres notes tournaient entre 15 et 20/40. Pendant l'entretien, les questions étaient basées sur ma future carrière et mon caractère, ce que j'attendais de ces études mais aussi quelques questions sur mon niveau d'anglais (comment j'allais l'améliorer, etc.) Finalement, je n'ai pas été retenu sur la liste des personnes admises. Je justifie cet échec au manque de préparation aux questions que l'on allait me poser à l'entretien (j'étais en stage sur Perpignan à cette période, j'ai effectué l'aller-retour Paris-Perpignan en une journée et je n'étais pas au mieux de ma forme).
    Ensuite, je me suis « rabattu » sur une Licence Professionnelle, je m'étais déjà inscrit avant de passer les épreuves au CESFA. J'ai passé un oral pour les deux licences que proposait l'IUT de Perpignan qui tournaient toutes les deux autour de la conduite de travaux. L'entretien s'est très bien passé, il était différent de celui au CESFA puisque les questions avaient uniquement comme sujet mon futur professionnel, le jury n'était pas là pour me déstabiliser. J'ai donc été admis aux deux licences (qui au final, comme les responsables nous l'ont annoncé le jour des entretiens, ont quasiment le même programme). Il me fallait plus qu'une entreprise et c'était gagné ! (j'ai également postulé à la LP Conducteur de Travaux à Toulouse, j'étais sur liste secondaire. J'ai aussi été pris chez ECOTEC à Cergy mais la licence pro me donnait plus envie)

    Je recherchais une entreprise pour me prendre en alternance depuis le mois de mars environ. J'ai eu plusieurs réponses positives à mes demandes de stage : j'ai choisi de l’effectuer chez Vinci à Narbonne en pensant qu'ils me garderait pour l'alternance. Malheureusement l'entreprise n'avait rien à me proposer. J'ai donc continuer à envoyer des CV et LM en région parisienne, en Languedoc-Roussillon ainsi qu'en Midi Pyrénées. Toutes les réponses reçues étaient négatives. J'ai également contacté les fédérations françaises du BTP de ces mêmes régions mais aucune réponse. En juillet je décide de faire le tour des chantiers autour de Perpignan le matin et l'après-midi le tour des sièges d'entreprises afin d'y déposer ma candidature. Grâce à un chantier visité le matin, le chef de chantier à contacter son siège pour leur informer que j'étais un profil intéressant. Quelques jours après je suis contacté et décroche un RDV dans cette entreprise avec le Directeur d'Agence. Il m'annonce à la fin du RDV que je suis pris chez eux. J'ai également eu 2 RDV chez ASF (Autoroute du Sud de France) qui n'ont pas abouti.
    J'ai réellement hâte de commencer cette nouvelle formation alliant de la théorie et beaucoup de pratique (calendrier 3 semaines entreprise / 1 semaine à l'université)
    https://iut.univ-perp.fr/fr/menu/form...n-durable-27967.kjsp?RH=1441614041731
    Tags: , par lepain_m (09-12-2018)
  9. La certification s’obtient après une évaluation concernant les unités suivantes:

    Techniques du Génie Civil : structures, géotechnique, technologie, organisation des travaux.
    Management, droit et communication : formation juridique, droit de l’hygiène et de la sécurité, droit de l’environnement, communication.
    Méthodes et outils de la prévention : science du danger, identification et analyse des risques, qualité et sécurité intégrée, ergonomie, psychologie.
    Projet de synthèse
    Périodes en entreprise
    http://www.iut.u-bordeaux.fr/gc/wp/?page_id=49
    Tags: par lepain_m (09-12-2018)
  10. Licence professionnelle mention Bâtiment et construction spécialité Bâtiments bois basse consommation et passifs

    Objectifs de la formation

    Former des professionnels devant maîtriser tous les aspects d'un projet, de sa conception à sa réalisation, son contrôle et son suivi dans les domaines principalement techniques et relationnels, mais aussi administratifs et financiers.

    Compétences et aptitudes visées

    Maîtriser les outils de méthodes du milieu professionnel

    Savoir monter et gérer un projet : étude, conception, construction de batiment à ossature bois à basse consommation énergétique, passifs et à énergie positive.
    https://formations.univ-larochelle.fr/lp-batiment-bois
    Tags: , par lepain_m (09-12-2018)
  11. - Maîtriser l'ensemble des diagnostics techniques de l'immobilier actuellement prévus par les textes réglementaires.
    - Pouvoir identifier les pathologies du bâtiment.
    - Etre capable d'acquérir la maîtrise des diagnostics qui pourront être exigés dans le futur.
    https://iut-sn.univ-nantes.fr/formati...batiment-et-construction-2022817.kjsp
  12. Avoir une approche globale des opérations de Travaux Publics en intégrant une réflexion dès la phase projet jusqu'à la conduite de travaux.

    Savoir élaborer un dossier - projet d'ouvrages de travaux publics (routes, réseaux, ouvrages génie civil, ....)
    Connaître les diverses législations applicables aux marchés des travaux publics.
    Savoir préparer, réaliser et gérer les contrats de travaux.
    Etre capable d'intégrer après une expérience de travaux une équipe commerciale/étude de prix.
    https://iut-sn.univ-nantes.fr/formati...s-du-btp-travaux-publics-2024476.kjsp
    Tags: , par lepain_m (09-12-2018)
  13. Cette licence s'adresse aux étudiants titulaires au minimum d'un diplôme de niveau bac+2 qui se destinent aux emplois des collectivités territoriales. Elle a été créée grâce à une étroite collaboration entre les enseignants du lycée Freyssinet et de l'université de Rennes 2, le Centre de Gestion des Côtes d'Armor et les personnels formateurs des collectivités territoriales.


    ========================================================
    Témoignage Oct 2014
    Je suis en Licence Pro Métiers Techniques des Collectivités Territoriales à Saint-Brieuc à l’Université de Rennes 2.

    J’ai entendu parler de cette licence grâce à Monsieur Lepain, que je remercie. La sélection de cette licence se fait par dossier, suivi d’un oral. Il faut être déterminé à entrer dans la fonction publique, surtout avec les réformes actuelles. Il faut aussi un stage de 15 semaines dans une collectivité territoriale pour pouvoir valider cette licence. Ce qui est bien dans cette licence est la diversité des élèves, (des jeunes diplômés comme des personnes en reconversion). En revanche, un certain souci par rapport aux étudiants venant d’hors-Bretagne pour les stages. Ils doivent se débrouiller par eux-mêmes, alors que les étudiants de Bretagne ont leurs stages donnés par leurs centres de gestion. En revanche, le métier de Technicien Territorial est très recherché en Bretagne.

    La formation est basée à Saint-Brieuc au Campus Mazier.
    http://www.lycee-freyssinet.fr/1-128-...-des-Collectivites-Territoriales-.php
    Tags: par lepain_m (09-12-2018)
  14. Cette licence a pour objectif de former des cadres qui interviendront dans les phases de projet, de chiffrage et d’exécution de travaux dans les domaines des énergies, du chauffage, de la climatisation, de la ventilation de bâtiments résidentiels ou tertiaires, neufs ou en réhabilitation.
    https://iut-rennes.univ-rennes1.fr/fo...les/charge-daffaires-genie-climatique
    Tags: , par lepain_m (09-12-2018)
  15. La formation a pour objet de développer les compétences techniques
    professionnelles en lien avec l’ingénierie de la construction (conception et dimensionnement des bâtiments et des ouvrages de génie civil).
    https://iut-rennes.univ-rennes1.fr/fo...oeuvre-etudes-techniques-construction
  16. Après avoir donné une approche globale de l’environnement professionnel, cette formation a pour objet de développer les compétences techniques, commerciales, de gestion et de management nécessaires à la conduite des travaux de gros-
    œuvre dans le secteur du bâtiment.
    La formation universitaire s’appuie principalement sur des exemples pris dans le domaine du gros œuvre bâtiment. Grâce à l’alternance et aux apports techniques de l’entreprise d’accueil, cette licence professionnelle a pour ambition de préparer aux multiples métiers de conducteur de travaux dans les domaines aussi divers
    que le génie civil, les corps d’état secondaires, la réhabilitation.
    https://iut-rennes.univ-rennes1.fr/fo...s-professionnelles/conducteur-travaux
    Tags: , par lepain_m (09-12-2018)
  17. Licence professionnelle Choix Constructifs à Qualité Environnemental - IUT d'Amiens (LP CCQE)
    OBJECTIF

    Un bâtiment est un ouvrage complexe, il doit fournir un espace adapté au bon déroulement d’activités diverses tout en préservant la qualité de vie de ses occupants grâce à un confort intérieur adapté (visuel, thermique , acoustique, olfactif…). A ces aspects s’est ajoutée la qualité environnementale du bâtiment.
    L’objectif de cette formation est de former des acteurs capables de coordonner une démarche de construction durable et d’évaluer en termes économiques, environnementaux, de confort et de maintenance la pertinence des choix effectués.
    https://www.u-picardie.fr/catalogue-f...JV/co/LP_Batiment_ChoixConstruct.html
    Tags: par lepain_m (09-12-2018)
  18. Objectif

    La licence professionnelle destine les étudiants à une insertion professionnelle immédiate et n’a pas pour objectif la poursuite d’études.
    Objectifs :

    Cette formation, créée par le département Génie Civil de l’IUT de Reims, s’est ouverte à la rentrée universitaire 2004. Elle est organisée en partenariat avec le lycée Professionnel François Arago de Reims. Cette licence est en étroite collaboration avec les milieux professionnels dans le domaine du génie climatique et soutenue par la Fédération Française du Bâtiment Champagne-Ardenne.
    Les principaux objectifs en termes d’insertion professionnelle :

    Formation en un an aux métiers de Technicien Supérieur dans le domaine du « Génie Climatique », en utilisant les compétences d’un diplôme bac+2. Ces techniciens, dotés d’un savoir professionnalisé en équipements techniques du bâtiment et d’une solide culture générale, seront menés à être :

    Conducteur de travaux,
    Assistant Ingénieur de bureaux d’études,
    Chargé d’affaires en génie climatique.
    Familiarisation aux techniques et méthodologies professionnelles dans les domaines de ventilation et de climatisation des bâtiments (habitat, locaux industriels) et des ouvrages d’art (tunnels routiers et ferroviaires) ; de chauffage des bâtiments, de la gestion technique d’un bâtiment, de l’organisation de chantiers.
    Acquisition par des stages d’une culture d’entreprise et d’une expérience facilitant l’insertion professionnelle.


    Cette offre de formation répond parfaitement au besoin des entreprises régionales et nationales dans le secteur du génie climatique
    http://www.iut-rcc.fr/Infos-diplome-2...-Equipements-du-Batiment-Presentation
    Tags: par lepain_m (09-12-2018)
  19. Cette licence prépare aux activités des Economistes de la construction :

    - études, métrés, vérifications tous corps d'état relatifs à des projets de construction

    - la maîtrise des coûts des projets de construction : assistance à la mise au point de projet de construction, description technique des ouvrages, établissement et contrôle des estimations prévisionnelles, analyse des offres des entreprises, suivi administratif des marchés, arrêté des comptes de chantiers, l'ordonnancement, la planification et la coordination des chantiers.

    Cela comprend aussi la maîtrise d'ouvrage relative à des projets de construction.
    http://www.u-pem.fr/formations/loffre...-la-construction-en-contexte-europeen
    Tags: par lepain_m (09-12-2018)
  20. La formation est centrée sur la connaissance des systèmes énergétiques classiques et nouveaux, les énergies renouvelables et l'audit énergétique des bâtiments pour une conception économe des bâtiments ou la maîtrise de l'énergie dans le cadre de réhabilitation. Un second volet porte sur l'environnement professionnel, le montage de projets et la communication.La formation de niveau II vise à préparer, dans ces domaines, des personnes compétentes ayant une bonne connaissance du bâtiment et des systèmes énergétiques et les qualités pour conseiller les collectivités et les entreprises: esprit d'analyse, d'imagination, de proposition et de décision, capacité de communication, d'initiative, d'organisation. C'est donc à une double compétence technique et de gestion de projet que les étudiants et stagiaires sont formés. Cette double compétence peut se décliner en quatre parties :

    - Proposer et argumenter au plan technique et économique des solutions efficaces et durables en matière d'énergie, dont les énergies renouvelables ;

    - Concevoir, initier, vendre, mettre en oeuvre, gérer et suivre les réalisations;

    - Réaliser des diagnostics et des audits énergétiques et proposer des améliorations d'installations ;

    - Informer et sensibiliser les maîtres d'ouvrages et le public sur les solutions rationnelles en énergie dont les énergies renouvelables.
    http://www.u-pem.fr/formations/loffre...etique-environnementale-des-batiments
    Tags: , par lepain_m (09-12-2018)

Haut de page

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 6 Signets Intranet GC-CD IUT Cergy-Pontoise: tagged with "licences pro"

Intranet Département Génie Civil - Construction durable IUT Cergy-Pontoise
À propos - Propulsé par SemanticScuttle